Barrages

Ce dimanche, on a choisi la route bitumée pour se diriger vers la Baleine : pas question de finir englués comme la semaine dernière, ou de s’enfoncer dans une décharge de sables mouvants comme la veille en allant à la plage !

Sortie de Pointe Noire, péage de Lemba, tout va bien. Après les pluies de la semaine, il y a par endroits pas mal de terre sur la route, ce qui provoque l’apparition de barrages improvisés ou des « cantonniers » réclament un peu de monnaie pour faire avancer le déblaiement.

Quelques kilomètres plus loin – stop : un petit glissement de terrain, boue et arbres mêlés, barre la route. Demi-tour, au péage : « vous êtes au courant que la route est bloquée un peu plus loin? » « Oui, nous avons sensibilisé les autorités, ca fait deux jours maintenant ». Par contre les promeneurs du dimanche, eux il ne vaut mieux pas les sensibiliser ! Derrière les grandes herbes, la mer dont la couleur indique bien que la pluie lessive depuis plusieurs jours !