Cascade de Soussi

Depuis le village, une heure et demie de marche à travers les champs (et les brûlis) puis les collines et enfin la forêt.

On croise les chasseurs, les ramasseuses de bois et les cultivateurs qui vont toujours plus loin défricher. Les enfants arrosent les petits plants de tomates. Nos jeunes guides cultivent leur style, et slamment en munukutaba pour passer le temps… les mundelés n’avancent pas assez vite !