Esprit de Haight

Des clochards, des odeurs de cannabis, des costumes, on trouve tout cela sur Haight, qui fut la rue emblématique du Summer of Love, mais des hippies ?
Revenons à la définition (bien plus sur wikipedia), un hippie est un adepte d’un
mouvement des années 1970, fondé sur le refus de la société de consommation et prônant la liberté des mœurs et la non-violence.


Haight c’est aussi cela : la tolerance, la charité, la créativité, les manifestants Peace and Love avec leurs pancartes un soir de semaine, des librairies, dont une anarchiste… mais l’esprit communautaire me semble dilué avec le temps, au risque de passer pour une énième variante de narcissisme facilement reprise par les vendeurs de rêve.

Categories : california