Retour à Etosha

Lors de notre première visite à Etosha il y a 7 ans, nous étions venus au mois d’Avril, une année très sèche. Tous les animaux étaient concentrés aux trous d’eau.Cette fois nous sommes en février, il y a des averses tout les jours et de grandes prairies autour du pan. Les animaux sont donc dispersés et plus difficiles à observer. On peut prendre les jumelles pour vérifier si les petits oryx ont déjà des cornes ou si les jeunes gnous ont l’air aussi grognon que les adultes.    

Ca n’empêche pas les surprises : deux rhinocéros qui traversent la piste devant nous en plein jour. Ou un petit zèbre encore tout mouillé  

Categories : camping