Sous douane

Une semaine après notre arrivée, rendez-vous à 10h à coté de l’aéroport pour procéder au dédouanement de notre déménagement.

Remise des papiers : Attestation de l’employeur, de déménagement, de changement de domicile puis une petite heure d’attente dans un bureau du transitaire, climatisé à 16 degrés, pour se mettre au courant des nouveaux détails de la procédure : c’est désormais la cousine du président qui veut signer tout ce qui entre ou sort du pays, et notre déménagement tombe donc sous sa coupe !

Direction l’entrepôt, « le magasin », où on retrouve notre caisse de sapinette. On se demande comment une demi tonne peut tenir dans une aussi grande boite faite avec de la cagette reconstituée. Mais ca à l’air de résister.

On ouvre le colis, à l’aide d’un pied de biche bricolé et d’un sécateur (qui servira de pied de biche aussi). Le contenu ressemble bien à nos boites, mais on ne voit pas les planches de surf.. on espère qu’elle sont bien au fond.

Le douanier arrive, monte sur sa petite échelle. On ouvre deux cartons, ok on a le sésame.

La boite est refermée, le sécateur sert à présent de marteau pour enfoncer clous et agrafes. La livraison est prévue.. « quand la dame aura signé ».

Categories : congo