Sur la route du Mayombe

Sur la nationale, les camions s’arrêtent dans les tournants. Sur la petite piste qui continue jusqu’à Dimonika (qui n’a pas vu de bulldozer depuis des années), c’est nous qui nous arrêtons !

Sur le retour, on sert de manège aux enfants de Dimonika.. et on retrouvera les embouteillages de l’entrée dans Pointe-Noire.